WonderBlog
13 février 2020
Anaïs Tanguy Aïm

L’équipement du parfait randonneur : ce qu’il faut absolument emporter avec soi.

L’équipement du parfait randonneur : ce qu'il faut absolument emporter avec soi.

Accessible à tous, la randonnée est un sport pour petits et grands. Bien qu’elle nécessite a priori que peu de matériel, nous vous avons fait une sélection d’équipements indispensables ou non pour randonner en toute sécurité !

Les équipements de base et les indispensables

Les chaussures

L’équipement du parfait randonneur : ce qu'il faut absolument emporter avec soi.

Quel que soit votre niveau et la nature de la piste sur laquelle vous randonnez, de bonnes chaussures sont IN-DIS-PEN-SABLES !

Si vous êtes un « randonneur du dimanche », de bonnes baskets suffiront. C’est-à-dire de véritables chaussures de sport et non pas des sneakers !

Pour les randonneurs plus aguerris, nous vous conseillons de vous rendre en magasin spécialisé et d’investir dans des chaussures de randonnée. Le maintien du pied est très important surtout lorsque la piste est pentue ou rocailleuse. Les chaussures de randonnées permettent une meilleure adhérence sur les pistes difficiles. 

Notre conseil pour choisir la bonne paire ?  Identifier la nature de vos randonnées.

Si vous faites de l’alpinisme, descendez des terrains couverts de pierres, portez des sacs lourds pendant de longs trekkings ou marchez dans de la neige, il faudra vous équiper de chaussures hautes appelées également chaussures à tiges hautes.

Pour des activités telles que la randonnée, la marche d’approche, le trekking léger, la via ferrata ou encore le trail, orientez-vous vers des chaussures moyennes à tiges souples ou chaussures basses.

À noter : souvent les randonneurs se tournent vers des chaussures hautes pour un plus grand maintien de la cheville. Il est important de souligner que pour éviter les entorses légères, les chevilles doivent se muscler en exerçant une activité. Or, les chaussures hautes ne permettent pas cette musculation.

Question prix ?  Si vous vous êtes déjà rendu en magasin, vous savez qu’il y a tous les prix. La paire la moins chère étant à 25 € et la plus chère allant jusqu’à 200 €

À vous d’identifier vos besoins en fonction de l’usage que vous voulez faire de la chaussure, de votre niveau et de l’activité pratiquée.

Pour une chaussure à tige haute, une paire aux environs de 70/100 € vous assure un bon modèle. Pour les chaussures basses, comptez une soixantaine d’euros.

La gourde

equipement-du-parfait-randonneur-gourde

Même si vous ne partez que peu de temps, vous devez OBLIGATOIREMEMNT avoir une gourde sur vous ! C’est surement l’équipement le plus indispensable de votre panoplie.

Vous le savez, notre corps est constitué à 80% d’eau et durant une activité sportive, même à faible intensité, nous en perdons via la transpiration. Il faut donc vous réhydrater autant que possible.

Il existe une multitude de gourdes ; en plastique, en inox, pliable, en verre… et il est difficile de faire son choix parmi tant de possibilités.

Notre conseil ? Dirigez-vous vers une gourde légère comme les gourdes en inox. Elles ne donnent pas de goût à l’eau et peuvent généralement conserver le froid pendant 24h et le chaud pendant 12h.

Leur contenance varie, à vous d’évaluer vos besoins selon la nature et la durée de votre marche. Une gourde d’au moins 1 litre est néanmoins recommandée.

Les lunettes de soleil

equipement-du-parfait-randonneur-lunettes-de-soleil

Été comme hiver, elles doivent être vissées sur votre nez !

Il existe 4 catégories ou indices permettant de classer les lunettes en fonction du pourcentage de lumière filtrée.

Si vous restez en basse altitude, des lunettes de « ville » peuvent suffire bien qu’on vous recommande de porter des lunettes plus adaptées. Votre paire devra cependant être de catégorie 3. À titre indicatif, des marques comme Ray-ban équipent leurs verres de ces filtres.

Pour des activités en haute montagne ou en bord de mer là où la réverbération est très forte, des lunettes de catégorie 4 sont essentielles. Ne laissant passer que 3 à 8% de la lumière, ces lunettes protégeront vos yeux des plus forts rayons UV. Faites cependant attention, il est interdit de conduire avec des verres de cette catégorie s’ils ne sont pas photochromiques.

À noter : quelle que soit l’activité envisagée, tous les enfants de moins de 5 ans doivent porter des lunettes de catégorie 4.

Comme tout produit, les prix peuvent varier du simple au double. Pour un modèle sûr, comptez environ 80€ la paire.

Enfin, pour vous aider dans le choix du modèle, référez-vous à la notice d’utilisation. De plus, n’achetez que des produits portant la mention « CE » signifiant « Conformité européenne » qui vous assure une certaine qualité. N’hésitez pas à demander conseil en magasin spécialisé !

La trousse de premiers secours 

equipement-du-parfait-randonneur-trousse-de-secours

Vous connaissez le dicton, mieux vaut prévenir que guérir ! C’est pourquoi nous vous conseillons d’emporter durant votre balade une petite trousse de premiers secours.

Notre sélection pour partir l’esprit tranquille :

  • Une pince à épiler – pour retirer échardes et épines
  • Une paire de ciseaux – utile pour couper les compresses et bandages
  • Tire-tiques – pas question de les retirer à la main ! Leur tête risquerait de rester accrocher à la chair et elles continueraient d’infecter votre organisme
  • Gants en nitrile (ou en latex si pas d’allergies) – pour nettoyer des plaies sans contaminer le blessé ou soi-même
  • Ruban adhésif – pratique pour faire tenir les compresses et bandages.
  • Couverture de survie : un blessé peut vite se refroidir et il est important de le maintenir au chaud en attendant l’arrivée des secours
  • Pansements et compresses de gaze stériles de tailles diverses : pour les ampoules et petits bobos
  • Bandages de plusieurs tailles
  • Compresses stériles de plusieurs tailles
  • Antiseptique – pour nettoyer les plaies (plus pratiques sous forme de spray)
  • Collyre/gouttes ophtalmiques – pour nettoyer les yeux – pratique au printemps quand les arbres perdent leur pollen ou en cas de corps étranger dans les yeux
  • Aspirine, paracétamol et/ou ibuprofène – pour soulager les douleurs en cas d’entorses, chutes etc.

La crème solaire

L’équipement du parfait randonneur : ce qu'il faut absolument emporter avec soi.

La peau est le plus grand organe de notre corps et nous avons tendance à l’oublier ! La crème solaire doit être un réflexe pour toutes sorties et particulièrement en mer et en montage où la réverbération est très forte. En effet, l’eau renvoie 5% des rayons du soleil et la neige 85% ! Cela explique que l’on bronze autant en montagne, d’où la nécessité de bien se protéger !

Comment choisir sa crème ? On est vite perdu entre les SPF : 15, 30, 50… mais que veulent-ils dire ? Ils correspondent au pourcentage d’UVB bloqués. Pour bien comprendre, les UVB sont les rayons du soleil responsables du bronzage mais surtout des coups de soleil !

Ainsi, une protection ayant un SPF 30 bloque environ 95% des UVB quand un indice 50+ en bloquer 98%. La différence ne semble pas si grande et pourtant elle l’est ! Les indices les plus élevés assurent une bien meilleure protection.

Le choix de votre crème se fera en fonction de votre type de peau. Néanmoins, une protection avec un indice élevé est recommandée pour tous. Outre les brulures, le soleil est aussi responsable du vieillissement de la peau. Une bonne protection retardera donc l’apparition des premières rides ! 😉

Les jumelles

L’équipement du parfait randonneur : ce qu'il faut absolument emporter avec soi.

Tout randonneur même novice se doit d’avoir une paire de jumelles accrochée à son cou ! Si vous êtes en montagne, vous n’aurez la chance d’apercevoir chamois et marmottes qu’avec des jumelles !

Privilégiez un petit modèle, léger et avec une cordelette pour le passer autour de votre cou.

Concernant le modèle, nous vous laissons le choix selon votre utilisation. Sachez seulement que la taille du grossissement indique la capacité de zoom. Par exemple, un grossissement de 6 permet de voir un objet comme s’il était 6 fois plus près de vous. À partir de 12, les tremblements sont augmentés. De plus,  plus le grossissement est élevé et plus le champ de vision est réduit.

Le GPS et le téléphone portable

L’équipement du parfait randonneur : ce qu'il faut absolument emporter avec soi.

Si vous décidez de vous aventurer hors des sentiers balisés, un GPS est obligatoire. Il vous permettra de vous repérer et d’éviter de vous perdre en pleine nature !

Les modèles sont de plus en plus élaborés et proposent des options pas toujours nécessaires.

Selon nous, les fonctionnalités indispensables sont :

  • La visualisation de sa position sur l’écran
  • L’indication d’un cap à suivre vers une destination marquée d’un repère
  • Le suivi enregistré de son tracé
  • Le calcul d’une route une fois celle-ci choisie

Les prix varient entre 50€ et 400€ selon la marque et les fonctionnalités.

Pour plus de sécurité, emporter votre téléphone portable. Vous pourrez appeler les secours (112) en cas de besoin. Si toutefois vous n’aviez pas de réseau, certains portables permettent des appels en « urgence uniquement ». Cela signifie que votre portable capte un réseau qui n’est pas celui de votre fournisseur.

À savoir : dans le cas où vous n’auriez aucun réseau, tentez quand même de passer des appels. Il se peut qu’ils soient localisés alors même que les appels n’aboutissent pas.

Les bâtons

L’équipement du parfait randonneur : ce qu'il faut absolument emporter avec soi.

Détrompez-vous, les bâtons sont bien plus utiles que vous ne le pensez !

Selon les pratiques, ils sont conçus pour répondre à des usages et des besoins spécifiques.

Pour la randonnée, on optera pour des bâtons 2 à 3 brins. Plus les bâtons comptent de brins et moins ils prennent de place une fois repliés.

Le poids est également à prendre un compte. Pour un usage régulier, on optera pour des bâtons en carbone, ultra-léger. Pour une pratique plus occasionnelle, des bâtons en aluminium suffisent.

Le système de réglage doit vous permettre d’adapter le bâton à votre taille et au terrain sur lequel vous êtes. Deux types de réglages existent : le clip, facile et rapide à manipuler et très sécurisant et la vis, plus difficile à la prise en mains mais plus légère, peut être plus recommandé pour les randonneurs confirmés.

D’autres caractéristiques comme la poignée, les dragonnes, la pointe et la rondelle entrent en compte dans le choix des bâtons. Chacune d’elles offrant des possibilités différentes que le randonneur choisira en fonction de ses attentes et de son budget.

Le sac à dos

L’équipement du parfait randonneur : ce qu'il faut absolument emporter avec soi.

Parce qu’il faut bien transporter tout ce petit matériel, vous aurez besoin d’un sac à dos.

Nous vous conseillons de vous tourner vers un sac à dos rembourré au niveau des bretelles et du dos car plus confortable. Choisissez également un sac doté d’une sangle pectorale qui permet sa stabilisation. Une ceinture de portage est tout aussi appréciée car elle peut reporter jusqu’à 70% du poids du sac sur les hanches ménageant ainsi les épaules.

Les bretelles, sangles et ceintures doivent être réglables pour assurer un bon maintien du sac et ne pas blesser son porteur.

À noter : une fois chargé, le poids du sac à dos ne doit pas dépasser 20% du poids du porteur. À titre d’exemple, un homme de 80 kg ne doit pas porter plus de 16 kg et une femme de 60 kg plus de 12 kg. Au-delà de cette limite,  le risque de chute et entorse mais aussi la fatigue accroit.

Le mot de la fin…

Enfin, une tenue adéquate permet une randonnée dans de bonnes conditions.

En été, pensez à vous habiller avec des matières légères et « respirantes ». Surtout, ne pas oublier casquette et chapeau pour éviter l’insolation !

L’hiver, ne vous habillez pas trop chaudement. Vous risquerez de transpirer en montée et de vous refroidir durant un effort moins intense. Gants et bonnet sont incontournables. Pour les plus frileux d’entre vous, optez pour les chaufferettes à glisser dans les gants !

Avant de vous laisser partir… Notre dernier conseil et peut-être le plus important :

NE PARTEZ JAMAIS SEUL !

Un accident est très vite arrivé… De plus, même accompagné, prévenez toujours quelqu’un de votre expédition et indiquez-lui votre itinéraire. En cas de problème, ces informations seront précieuses pour les secours partant à votre recherche.

Plus de 71 000 activités partout en France et en Europe
94% de nos clients satisfaits par leur prestation
Validité 3 ans et 3 mois à compter de la date d'achat
Échange et prolongation gratuits et illimités
Entreprise française. 100% de nos impôts payés en France
Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (1) in /var/www/www.wonderbox.fr/blog/releases/nsw-wp-blog-1.0.1/wp-includes/functions.php on line 4552

Notice: ob_end_flush(): failed to send buffer of zlib output compression (1) in /var/www/www.wonderbox.fr/blog/releases/nsw-wp-blog-1.0.1/wp-includes/functions.php on line 4552